Rénovation portes

 

Rénovation portes

Lors de la rénovation d'une maison, il est parfois nécessaire de rénover ou de changer certaines portes, voire toutes les portes.

Si certaines portes intérieures sont de qualité, en bois massif par exemple, un décapage et un vernissage peut parfois faire l'affaire. Les vieilles portes extérieures, par contre, ne répondent souvent plus aux normes actuelles en terme de sécurité et d'isolation. Il faut dès lors les changer.

Le choix de portes, comme la porte maison est vaste. Celles-ci vont des portes en bois, en pvc, en acier ou en aluminium.

Bien choisir sa porte d’entrée, nécessite de se poser les bonnes questions. Matériau, vitrages, design, sécurité..

Quel va être le critère de choix principal de votre porte ? Son matériau ? Son esthétique ? Sa capacité à isoler ou à protéger ? Le prix de la porte d’entrée ?

Il existe un grand nombre de modèles de portes d’entrées disponible en différents matériaux, chacun d’entre eux possédant des points forts et des limites à la porte d’entrée.

  • Pour une porte d’entrée hyper sécurisée : choisissez une porte d’entrée blindée en acier. Évitez généralement les portes en alu trop bas de gamme et les tous premiers prix.

  • Pour une porte d’entrée super isolante : la porte d’entrée en bois est la mieux indiquée. Tous les modèles performants en PVC, en acier en en composite sont aussi de bonnes options. Mais le meilleur rapport qualité prix sur des modèles d’entrée de gamme reste le bois.

  • Pour une porte d’entrée facile d'entretien : le PVC, l’alu, le composite et l’acier sont des matériaux qui ne demanderont aucun entretien contrairement aux portes en bois qui nécessitent le passage d’une lasure ou d'un vernis tous les 5 à 10 ans. Attention toutefois, l’acier est sensible à la corrosion, à éviter principalement en bord de mer.

  • Pour une porte d’entrée design : Vous n’avez que l’embarras du choix ! Bois, verre, PVC, composite, acier, aluminium… tous les matériaux disponibles sur le marché offrent des modèles design adaptés à tous les styles. Dans le genre, les portes en alu et en verre tirent souvent leur épingle du jeu, pour un rendu contemporain.

  •  Pour une porte d’entrée qui permet un crédit d’impôt de 30 % et d’autres aides : il faudra non pas privilégier le critère « matériau » mais celui de la performance. En effet tous les matériaux disposent dans leur gamme de portes éligible aux crédit d’impôt. Pour être éligible à ce dispositif, la porte doit afficher une performance thermique (ud) inférieure ou égale à 1.7 W/(m².k).

Quant aux portillons extérieurs, tous les matériaux sont envisageables, du moment que le matériau soit suffisamment résistant aux intempéries, facile à entretenir et aussi assez solides pour résister aux tentatives d'effractions en tout genre.

On le voit, en matière de portes et portillons extérieurs, le chois est vaste. Les critères de choix peuvent être économiques, esthétiques ou sécuritaires, tout dépend des priorités à y mettre. Mais une chose est sûre, il ne faut pas lésiner sur la qualité.