Renovation de maison ancienne


 

La renovation de maison ancienne ne se conçoit pas de la même manière que la rénovation d’un appartement récent. Les coûts ne sont évidemment pas les mêmes, mais les contraintes à respecter sont également plus nombreuses dans le cas d’une renovation de maison ancienne.

 

 

La renovation de maison ancienne peut en effet être concernée par des mesures de protection du patrimoine, qui empêchent le propriétaire de décider seul d’un certain nombre d’éléments. Ainsi, dans certaines villes ou dans certains quartiers, la renovation de maison ancienne doit se faire avec des codes couleur bien précis pour toutes les parties qui seront visibles de l’extérieur (les volets par exemple, ou l’enduit de façade).

 

Outre cet aspect culturel, les contraintes liées à la sécurité sont aussi plus lourdes à gérer dans le cadre d’une renovation de maison ancienne : les normes pour l’électricité ou les installations de plomberie ont toutes les chances d’être à revoir dans leur intégralité… Une renovation de maison ancienne suppose donc très souvent de reprendre à zéro l’ensemble du système électrique, de la plomberie ou du chauffage…

 

A moins d’être un bricoleur chevronné et de disposer de connaissances approfondies dans tous les domaines, la renovation de maison ancienne se conçoit difficilement sans aucune aide extérieure. Des artisans devront être sollicités pour éviter les surprises et être certain de choisir les solutions les plus adaptées à l’habitation, et viables sur le long terme. Certains professionnels sont d’ailleurs spécialisés dans la renovation de maison ancienne, et faire appel à leur expertise sera, au final, un gain de temps et d’argent non négligeable.