Devis maçonnerie


 

Un devis maçonnerie est utile pour prévoir les dépenses à engager dans différents projets. Comment faire pour obtenir un devis maçonnerie, et que faut-il savoir au sujet de ce document ?

 

 

Un devis maçonnerie peut être demandé lorsqu’on envisage des travaux de construction ou de rénovation dans un bâtiment – locaux professionnels, maison ou appartement. Ainsi, un devis maçonnerie est parfaitement justifié dès lors qu’on souhaite ériger un mur, entreprendre des travaux d’isolation ou percer une ouverture.

 

Un devis maçonnerie est composé de deux parties, qui correspondent respectivement au gros œuvre et au second œuvre. Le gros œuvre comprend les tâches de démolition, qui peuvent être partielles (démolition d’un mur ou d’une cloison par exemple), ou totales (démolition d’un immeuble ou d’une maison), les tâches de fondation et de terrassement, préalables à la construction d’un bâtiment, la construction elle-même, et les créations d’ouvertures dans un mur préexistant, de dalles et de pavages. Dans un devis maçonnerie, le second œuvre correspond à l’intégralité des travaux de plâtrerie, à la fourniture et à la pose de dalles ou de carrelages, à la pose de cloisons et de contre-cloisons et à l’application d’enduits divers (enduits de façade par exemple).

 

Un devis maçonnerie, notamment s’il est établi en ligne, ne constitue en aucun cas un engagement du professionnel sur la facture finale. Il s’agit d’une estimation, réalisée d’après les informations relevées par l’artisan s’il s’est déplacé ou fournies par le client dans le cas d’un devis maçonnerie par internet : il faut donc savoir qu’un écart entre les prévisions et la réalité est presque inévitable, bien que les meilleurs professionnels soient généralement capables d’anticiper les éventuels problèmes à venir.